Tous les ans, la gendarmerie recrute des officiers et sous-officiers. Elle donne également aux débutants, et à ceux qui viennent d’intégrer le monde du travail, la possibilité de réaliser leur rêve de devenir gendarme, en organisant divers concours qui permettent de se former au métier.

Le moyen le plus simple d’accéder à cette carrière militaire est de réussir le concours de gendarme adjoint volontaire (GAV). Les jeunes sont de plus en plus nombreux à s’y inscrire. Les sélections ont lieu tout au long de l’année et ne nécessitent aucun diplôme spécifique. Pendant leur première expérience, les candidats choisis auront à seconder les sous-officiers dans leur travail.

Sous-officier et officier de la gendarmerie

Outre les postes spécialisés, les concours de sous-officier et d’officier sont ceux qu’il convient principalement de connaître si l’on souhaite entrer dans la gendarmerie. Les épreuves se déroulent généralement début octobre, chaque année.

Pour pouvoir participer au concours de sous-officier et bénéficier d’une formation rémunérée, il faut :

  • Avoir entre 18 et 35 ans ;
  • Remplir les obligations militaires ;
  • Détenir un baccalauréat ou un diplôme équivalent.

Notons que les sous-officiers sont nombreux à posséder un diplôme universitaire.

Concernant les candidats au concours d’officier, ils doivent par ailleurs respecter les deux conditions suivantes :

  • Être âgé de 18 à 27 ans ;
  • Posséder un master ou un diplôme équivalent.

La formation est également rémunérée et les évolutions de carrière sont bien plus rapides. En effet, l’officier de gendarmerie peut ensuite occuper le poste de lieutenant ou de capitaine après seulement quelques années d’expérience.

À lire : Top 10 des métiers les mieux payés du monde

L’engouement des jeunes pour le métier de gendarme

Les jeunes de 20 à 23 ans sont toujours davantage séduits par l’image positive de la gendarmerie et le statut de militaire. Ils sont également nombreux à se réjouir de pouvoir porter secours au public, participer à des enquêtes ou encore réaliser des investigations.

Ils sont aussi intéressés par certains avantages parmi lesquels on peut citer :

  • La sécurité de l’emploi ;
  • Le logement de fonction ;
  • Les 9 semaines de congés payés ;
  • Le droit à la retraite à l’âge de 58 ans.