Category

Technologie

Category

La régie publicitaire, c’est tout simplement une entreprise qui met en relation des annonceurs avec des propriétaires de blogs souhaitant libérer quelques espaces publicitaires sur ses pages afin de générer des revenus. Les montants obtenus via les clics des publicités affichées sont partagés entre la régie, les annonceurs et les propriétaires de blog. Voici 5 régies publicitaires incontournables pour monétiser son blog.

Google Adsense

Google Adsense est l’un des pionniers de la régie publicitaire pour la monétisation de blogs. Pour gagner de l’argent, il suffit de copier le code Adsense de Google sur son blog. Les publicités sont ciblées et prennent en considération la ligne éditoriale ainsi que les thèmes traités par le blog en question.

Avec Google Adsense, les publicités sont visibles notamment sur le fameux moteur Google. Les chances d’obtenir des clics sont nombreuses, notamment si votre blog a de nombreux contenus intéressants et uniques et si vous arrivez à garder un bon trafic de par la qualité du contenu et du référencement.

LinkLift

Linkflit permet des rémunérations intéressantes suite au partage de revenus publicitaires. Néanmoins, cette régie publicitaire choisit avec soin les blogs à retenir dans son catalogue. Il n’est donc pas judicieux de s’inscrire si vous avez un nom de domaine encore jeune, un contenu encore pauvre, notamment niveau quantité et fréquence, une popularité de lien dérisoire, un trafic relativement faible.

Si votre site connait un franc succès niveau trafic et ranking et que le contenu est de qualité, vous avez des chances d’optimiser les revenus depuis votre blog grâce à LinkLift.

À lire : Choisir une agence de référencement naturel ou un freelance ? 

Ebuzzing

Ebuzzing fait partie de régies incontournables pour ceux souhaitant monétiser leurs blogs. Avec cette régie, et quand votre blog a déjà un certain trafic et une certaine réputation, il vous est possible de gagner une certaine somme par les articles sponsorisés. Le montant à gagner dépend ici de la portée de l’article sponsorisé rédigé par vos soins et selon les consignes de l’annonceur.

Ebuzzing permet également de gagner de l’argent par les vidéos. La rémunération est calculée en fonction du nombre de spots visionnés. À chaque fois qu’un visiteur lance une vidéo, vous êtes rémunéré.

SeedingUp

Pour gagner de l’argent avec cette régie publicitaire, il faut proposer votre blog sur la plateforme. Après inscription, vous êtes amené à donner des informations précises sur votre blog et également faire vos offres. Vous pouvez demander de poster des vidéos, publier des communiqués de presse ou encore rédiger des articles sponsorisés. Définissez ensuite le montant à percevoir après achèvement d’une mission. Des annonceurs peuvent ensuite s’intéresser à votre offre et vous proposer des tâches rémunératrices à faire.

Linkjuice.io

Linkjuice.io se positionne comme l’une des régies publicitaires phares du moment. En tant qu’éditeur, vous serez amené à inscrire sur ce site votre blog à monétiser, proposer une description, choisir une catégorie et renseigner le trafic.

Après inscription, vous pouvez commencer à monétiser, entre autres par la rédaction d’articles sponsorisés.

Sur Linkjuice, vous pouvez choisir un mode de gestion « Linkjuice gère tout » selon lequel l’équipe de la régie fait tout et vous percevez de l’argent à hauteur de 50% du prix de chaque mission. Il vous est également possible d’opter pour le mode manuel vous permettant de gérer les propositions, les rédactions et les validations et ainsi gagner 75% du montant pour chaque mission.

A lire : Linkjuice, vendre des articles sponsorisés sur son site

Google Home, vous connaissez ? Il s’agit d’un assistant virtuel personnel ayant la forme d’une enceinte intelligente avec deux microphones. Le dispositif trouve aisément sa place dans la pièce où vous l’installez. L’accessoire n’est nullement encombrant. Pourquoi s’offrir l’enceinte intelligente de Google Home ? Une des choses à savoir, c’est que vous l’achetez une fois et vous l’avez pendant des années. En outre, l’outil Google Home prend en compte les commandes verbales et les commandes tactiles. Voici 10 choses intéressantes que vous pourriez faire avec Google Home.

Des réponses satisfaisantes à vos questions

L’agence de marketing digital new-yorkaise 360i a récemment fait une étude de comparaison sur les capacités de Google Home et d’Alexa d’Amazon à exploiter les ressources de l’Intelligence Artificielle, notamment pour la compréhension de questions posées par les humains et la pertinence de réponses fournies. Sur 3 000 questions posées, l’assistant virtuel Google affiche un taux de réussite de 73% contre 13% pour l’outil Alexa.

En complément, il faut savoir que Google Home permet de remonter le temps par l’option Time Machine et ainsi avoir les titres de nouvelles datant d’il y a 50 ans, 60 ans ou 70 ans. Vous pourrez également avoir des nouvelles concernant l’évolution dans le temps des topics demandés.

Interagir avec Deezer grâce à Google Home

Vous aimez écouter de la musique en streaming sur Deezer ? Il vous est possible d’interagir avec ce service d’écoute de musique en recourant à Google Home. L’enceinte intelligente permet notamment de créer une playlist personnalisée selon vos styles musicaux préférés et également votre habitude d’écoute. Il vous suffit de prononcer une phrase du genre “Ok Google, joue ma playlist” et l’outil s’exécute. Le principal avantage étant donné que Google Home est un outil intelligent, vous n’aurez soudainement pas un tube de Dolly Parton alors que vous vous immergez dans les sons de Michael Jackson.

S’enquérir sur la circulation

Les embouteillages, c’est l’un de nos soucis quotidiens notamment quand il est question de se rendre au travail. Avec l’outil Google Home ce n’est plus un problème. Vous allez pouvoir consulter cet outil pour savoir par exemple si la route que vous empruntez est encombrée ou non pour tel jour. Si ce n’est pas le cas, tant mieux. Si la route est encombrée, vous pouvez trouver un autre itinéraire plus dégagé en recourant toujours à l’assistant intelligent Google Home.

Vérifiez les heures d’ouverture des magasins

Vous avez besoin de faire des achats en magasin à la dernière minute, mais vous craignez que celui-ci soit déjà fermé ? Vous sortez de chez vous tôt le matin et vous souhaitez faire des achats en magasin avant de vous rendre en magasin, mais vous ne savez pas à quelle heure votre magasin préféré est ouvert ? Pour ces deux cas de figure, vous pouvez utiliser l’outil Google Home en lui demandant quand tel magasin s’ouvre ou se ferme. Cette option est également valable pour d’autres structures comme les pharmacies, les cliniques, etc.

Gérer la thermie dans son habitation

La gestion de la thermie, c’est important pour le confort dans la maison. L’assistant personnel et enceinte intelligente Google Home vous permet de régler la thermie dans la pièce où vous vous trouvez en disant seulement : “Hey Google, règle la température à 18°C”. L’outil régule alors la température selon vos souhaits. Pour que cela marche, il est toutefois indispensable que vous installiez dans votre maison un thermostat Nest. À noter que l’enseigne Nest appartient à Google. Rien d’étonnant si les outils et gadgets ont une bonne interaction.

Envoi de messages WhatsApp

WhatsApp c’est cette application qui permet l’envoi de messages via les réseaux mobiles et aussi via les réseaux mobiles. Il vous est possible de lier cette option à votre enceinte intelligente Google Home. Une fois cela fait, vous lui faites une demande du genre « Hey Google, envoie un message WhatsApp à Pierre ». L’assistant intelligent active alors WhatsApp et met le contact choisi en destinataire. Il vous suffit ensuite de dicter le message que vous souhaitez envoyer. Google Home s’occupe de l’écrire et ensuite l’envoyer au destinataire choisi.

À lire : Des abeilles-drônes pour purifier l’air des villes

Réussir à chaque fois vos recettes et savourer des mets succulents

Pour vos envies de cuisiner des mets succulents, commencez par chercher des recettes sur le moteur de recherche Google, sur Internet, ou via votre téléphone mobile. Acheminez ensuite les recettes qui vous plaisent sur Google Home. Au moment de cuisiner, laissez alors cet assistant personnel intelligent vous prêter main-forte. Il vous suffira alors de dire « Hey Google, citez la recette ou commencez la cuisson ». L’assistant virtuel vous guidera alors étape par étape jusqu’à ce que la recette soit un succès. Il veillera également à la proportion de graisses et éléments nutritionnels et vous aidera à parfaire la cuisson.

Allumer et éteindre les lumières

Pour exploiter à fond les ressources de votre Google Home, veillez à ne mettre que des lumières intelligentes dans vos pièces à vivre. Une fois cela fait, il vous est possible de demander à votre Google Home « Hey Google, allume la lumière ou éteint la lumière ou changer la couleur en rouge » et il exécutera votre demande. C’est une bonne façon d’entretenir le confort dans sa maison.

Création de liste d’achats

Google Home vous est d’une grande aide pour préparer votre liste d’achat. Comment faire ? Pas la peine d’aller chercher un stylo et un papier. Regardez ce qu’il y a dans votre réfrigérateur ou votre garde à manger. Dites ensuite à Google Home : « Hey Google, mettez carottes dans ma liste d’emplettes ». Faites ça pour tous les produits manquants et l’assistant intelligent conçoit de lui-même votre liste d’emplettes.

Possibilité d’usage par plusieurs utilisateurs

Les évolutions récentes de Google Home font actuellement que l’assistant intelligent peut être utilisé par plusieurs personnes. Comment cela fonctionne-t-il ? Chaque utilisateur est tenu de dire à tour de rôle « Hey Google » ou « Ok Google » et formuler ensuite sa demande. Grâce à cette méthode, l’outil va analyser chaque voix en quelques millisecondes pour savoir qui parle et reconnaître sa requête. Cela permet à l’enceinte intelligente de matérialiser les attentes de chacun tout en minimisant des erreurs.

A lire : Google Home est capable de téléphone à votre place

Plateforme de régie publicitaire, Linkjuice permet aux éditeurs et aux blogueurs de trouver des missions de rédaction d’articles sponsorisés. Le tout est d’avoir un blog avec une certaine visibilité sur la toile et qui propose des articles intéressants pour les lecteurs. D’ailleurs l’indication du trafic de son blog ou site est indispensable lors d’une inscription sur Linkjuice afin que la plateforme puisse juger de sa pertinence.

Obtenir une mission de rédaction d’articles sponsorisés sur son blog ou site

Une fois qu’un éditeur réussit avec brio l’inscription de son site ou blog sur Linkjuice, il est tenu de faire une offre. Cette offre porte essentiellement sur la nature des prestations de l’éditeur, sur ses thématiques de prédilection, sur ses tarifs.

Les éditeurs ont accès aux offres et profils des éditeurs lorsqu’ils insèrent sur la plateforme un certain budget pour l’optimisation de son référencement naturel. Une fois le bon éditeur trouvé, un éditeur donné peut lui confier une mission, entre autres une mission relative à la rédaction et la publication d’articles sponsorisés.

Procéder à la rédaction d’un article sponsorisé

La rédaction d’un article sponsorisé doit tenir compte des consignes de l’annonceur qui propose la mission. Il faut également savoir que le sujet de l’article est en rapport avec les thématiques mises en avant dans le blog ou le site de l’éditeur. Celui-ci ne sera donc pas amené à changer sa ligne éditoriale juste pour répondre aux attentes de l’annonceur. L’article sponsorisé devrait s’insérer de manière naturelle dans le blog.

Pour la rédaction d’un article sponsorisé, il est important de veiller à la pertinence et à la valeur ajoutée des informations mises en évidence. Il convient également de veiller à la logique de la présentation des textes. Tout doit s’enchaîner de manière logique afin d’assurer la cohérence du contenu.

Outre l’excellence du contenu, l’éditeur doit encore veiller aux exigences de Google en matière de visibilité. Il faudra alors soigner le titre, l’accroche, les sous-titres. Il est aussi important de choisir les bons mots clés pour l’optimisation de la visibilité de l’article.

Attention aux abus sur les articles sponsorisés

Il convient d’éviter toute forme d’abus quand il est question de lien sponsorisé. Il est par exemple important que la forme générale de l’article sponsorisé ne soit pas si différente des articles sur votre blog. L’intérêt des lecteurs pour l’article doit notamment porter sur l’excellence du contenu, non sur la forme.

Avec les articles sponsorisés, les annonceurs permettent généralement l’ajout de liens. Si vous avez cette liberté, n’abusez pas des liens. Faites-en de même pour les mots clés afin de se prémunir de toutes formes de suroptimisation à même de contraindre le bot de Google à sanctionner votre site ou blog.

La rédaction d’articles sponsorisés sur Linkjuice doit toujours se baser sur le respect des consignes du client, le respect de la ligne éditoriale du blog et surtout sur la pertinence du contenu et des informations que vous mettez en avant. Après il faut se modérer un peu sur l’ajout de liens et sur l’usage de mots clés. Cela doit se faire avec une certaine mesure afin que l’article sponsorisé ne sonne pas faux. En outre, chaque article doit permettre d’atteindre l’objectif principal à savoir la vente même de cet article et l’obtention de trafic important.

Inscrivez-vous sur LinkJuice ! 

Qu’est-ce que la cryptomonnaie ? Comment investir dans ces nouvelles monnaies virtuelles où même, est-elle rentable ? On se l’est déjà tous demandé, on s’est déjà tous questionnés sur son fonctionnement, ses usages, etc… Cet article a été écrit spécialement pour répondre à vos questions, mais aussi celles de CPCA.

Qu’est-ce que c’est la monnaie virtuelle appelée cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est à la fois désignée comme monnaie cryptographique mais aussi comme un système de paiement de pair à pair, dit aussi peer-to-peer en anglais. Il s’agit donc d’une monnaie virtuelle caractérisée par une absence de support permettant aux pairs d’échanger via une monnaie virtuelle.

Il est important de savoir que ce genre de monnaie n’est pas légal dans l’ensemble des pays du monde et que sa valeur n’est pas indexée sur le cours de l’or, ni sur celui des devises classiques. Sa régulation n’est pas effectuée par un organe central, nous n’avons donc aucune information sur l’endroit où celle-ci est « traitée ». Mais ce n’est pas pour autant que les principaux atouts de cette monnaie sont la transparence et la sécurité, car la cryptographie sécurise les échanges et les transactions qui sont dans l’ensemble vérifiés et enregistrés dans le domaine public.

On parle de blockchain

Les cryptomonnaies sont essentiellement fondées sur le principe de la blockchain, c’est-à-dire qu’elles reposent sur une suite de chiffres stockés dans une base de données sous la forme de chaînes de blocs. Dans les faits, tout le monde est amené à la modifier sous la seule condition de déclarer tout changement effectué.

Le bitcoin et autres cryptomonnaies

Vous avez sûrement entendu parler du Bitcoin puisque cette monnaie a connu un « fork » (embranchement en anglais) en août 2017 qui a fait parler d’elle à travers le monde entier. Ce désaccord a débouché sur la naissance d’une nouvelle cryptomonnaie : le bitcoin cash. Mais il existe aussi un certain nombre de cryptomonnaies encore méconnues du commun des mortels telles que :

  • l’Ethereum
  • le Ripple
  • le Litecoin
  • le Cardano
  • le Stellar
  • l’Eos
  • NEO

Il fut un temps nous imaginions pouvoir échanger avec une intelligence artificielle, c’est chose faite depuis maintenant quelques années. Et bien aujourd’hui Google Home est capable de téléphone à votre place et même de prendre des réservations.

Grâce à l’IA Google Home réserve à votre place :

Google assistant, l’assistant vocal de la marque, sera bientôt doté d’une mode autonome. Cela lui permettra de téléphoner à votre place afin d’accomplir certaines tâches telles que : prendre rendez-vous chez le coiffeur ou encore réserver un restaurant, comme l’a montré Google lors de sa conférence annuelle Google I/O 2018. Et pour être franc le résultat est impressionnant.


En effet lors de la démonstration avec ces deux types de commerces, Google Duplex, nom de ce programme, à mené une conversation avec un langage naturel et fluide.

Pour arriver à un tel résultat, Google a travaillé les intonations et les temps de latence en fonction des situations. L’IA saura juger s’il faut répondre rapidement, par exemple lorsqu’on lui dit « bonjour » ou bien marquer un temps d’arrêt lorsqu’il s’agira d’une question qui nécessite réflexion.

Sundar Pichai, CEO de Google a affirmé qu’il travaillait sur ce système depuis de nombreuses années.Dès cet été, l’option sera disponible en version bêta mais seulement avec la langue anglaise, ce qui force à croire que la version française ne sera pas pour tout de suite.

Cette info est tirée du Petit Shaman.

Mikko Lagerstedt est un jeune photographe finlandais qui s’inspire de la vie nocturne et étoilée pour saisir des clichés et photos nocturnes fascinants, à la limite de l’imaginaire.

Alors qu’il suit une formation des beaux-arts, Mikko s’attarde de plus en plus à la photographie dans ses moments de liberté créative. Inspiré par la vie nocturne, ce jeune photographe autodidacte s’est révélé une nouvelle passion alors qu’il saisit un cliché un soir en rentrant chez lui.

C’est alors en 2008 que Mikko à décider de partir pour son premier voyage photographique. Des paysages simples dans une atmosphère nocturne rend son travail spectaculaire. Un résultat plus qu’envoûtant !

Voici quelqu’un des plus beaux clichés de ces photos nocturnes :

Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflantsLaissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants Laissez-vous envoûter par ses photos nocturnes époustouflants

À la recherche d’un partenaire pour vous épauler dans votre stratégie SEO, vous vous posez nécessairement la question : freelance ou agence spécialisée ? Et la réponse n’est pas si évidente. Dans cet article, nous vous expliquons les différences entre l’un et l’autre, et pourquoi nous penchons plutôt en faveur de l’agence spécialisée en SEO. C’est parti !

Les compétences de l’agence SEO surpassent celles du freelance

Même s’il existe d’excellents freelances sur le marché, et à des tarifs correctes, une agence aura toujours une longueur d’avance. Pourquoi ?

Parce que qui dit agence dit équipe, et qui dit équipe dit de multiples compétences… Et comme dit l’adage : ‘’ Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! ‘’. Même si le freelance passe son temps à s’auto-former, il n’arrivera jamais à atteindre le niveau de compétences de plusieurs personnes réunies, sauf cas très exceptionnel !

De plus, une agence aura des fonds à consacrer à la formation, ce qui garantit une meilleure qualité et un meilleur suivi comparé à quelqu’un qui se forme seul.

Une agence SEO offre de nombreux avantages 

À l’heure actuelle, il est bien moins rare qu’une entreprise dépose le bilan plutôt qu’un freelance arrête son activité. En règle général, un freelance est plus sujet à des difficultés financières et n’a pas toujours les épaules pour se retourner en cas de non paiement ou de retard de paiement.

Une agence (SEO spécialisé pour WordPress par exemple) est par définition plus durable dans le temps, même si des aléas économiques peuvent survenir pour n’importe qui. Une entreprise implantée depuis plusieurs années et au bilan positif a bien moins de chance d’arrêter son activité du jour au lendemain.

De plus, les informations permettant de juger de la situation financière d’une entreprise sont accessibles publiquement, alors que rien concernant l’activité des freelances n’est visible.

Une absence de recours juridique pour les freelances en SEO 

En cas de problème avec votre prestataire freelance, il est très difficile pour vous d’engager une action juridique. Si vous rencontrez un litige avec une véritable structure, alors vous avez à votre disposition de nombreux recours pour solutionner la situation. De nombreuses entreprises ont été attaquées en justice pour salariat déguisé.

Si la mission que vous avez à proposer représente une charge de travail conséquente et nécessite le travail à temps plein d’un freelance, sachez que vous encourez des risques, ce qui n’est pas le cas si une agence, en l’occurrence quelques personnes de l’équipe, travaillent à plein temps pour vous.

Un partenaire en référencement naturel sur la durée 

En lien avec la comparaison du niveau de compétences agence / freelance, l’agence sera bien plus à même de proposer différentes prestations très qualitatives à ses clients : audit SEO, content marketing, acquisition de trafic ou encore inbound marketing.

En vous tournant vers des freelances, vous faites le choix de collaborer avec plusieurs personnes. Ces travaux sont intimement liés, et les confier à une seule et même entitée facilite grandement la tâche.

Vous avez un seul brief à donner, et l’agence s’occuper de coordonner l’équipe et d’attribuer les missions selon les compétences. Tandis qu’avec vos freelances, vous devez vous occuper de coordonner le travail et réitérer plusieurs fois les mêmes explications : une sacrée perte de temps et d’énergie !

Même si un freelance peut à premier abord refléter flexibilité et prix attractif, n’oubliez pas que cette façon de travailler ne présente pas que des avantages ! Pour une mission complexe, de grande envergure et vouée à s’étendre dans le temps, ne réfléchissez pas : faites appel à une agence de référencement naturel ! Sur le long terme, ce partenaire s’avère bien plus fiable et efficace !