Aujourd’hui la cybercriminalité est de plus en plus répandue. Il est donc indispensable de se protéger grâce à différents moyens et cela concerne n’importe quelle entreprise.

Plusieurs points devront être respectés pour assurer une sécurité optimale et être en mesure de répondre à une éventuelle attaque de la meilleure manière pour limiter la casse. Par exemple opter pour une entreprise spécialisée dans le support technique de sécurité SI.

Voici 10 conseils pour bien protéger ses données et prévenir les attaques informatiques.

La protection des données : un aspect indispensable

protection des données personnelles

1 – Confier la sécurité à des professionnels

Pour être certain de posséder une sécurité maximale, il peut être judicieux de faire appel à des professionnels de façon à vous orienter dans votre choix tout en respectant votre budget. La société Nomios.fr propose un article sur comment sécuriser un réseau d’entreprise.

2 – Rédiger une charte de sécurité informatique

Il est important d’établir les responsabilités de tous les collaborateurs au sein d’une entreprise. Des procédures devront être respectées dans le cas où une attaque informatique surviendrait. Le personnel doit réagir de la bonne manière pour ne pas faire de fautes dans la précipitation et aggraver la situation.

3 – Assurer les accès internet de l’entreprise

Chaque outil au sein d’une entreprise qui permet d’avoir accès à internet peut être une ouverture sur le système d’informations et donc à une attaque informatique.

L’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN) avec un unique point d’échange sécurisé avec internet pour l’ensemble de l’entreprise peut s’avérer très efficace. En effet Le VPN procure le niveau de sécurité le plus élevé possible, grâce à différents tunnels (VPN Lan to Lan, IPsec ou SSL) selon les usages, chiffrés, cryptés et soumis à des systèmes d’authentification. Les données circulant dans le tunnel VPN seront protégées contre tout accès non autorisé.

4 – Sécuriser les accès au Wi-Fi

Les points relais du Wi-Fi placés dans les locaux de l’entreprise doivent être bien sécurisés et mis sous surveillance. Des pirates situés à l’extérieur de l’entreprise peuvent utiliser différents outils de façon à obtenir des mots de passe Wi-Fi en peu de temps.

5 – Filtrer les sites internet

Le but n’est pas d’interdire l’accès à certains sites ou réseaux sociaux. Il faut faire en sorte de contrôler et créer un filtre internet pour les sites qui peuvent s’avérer dangereux pour la sécurité de l’entreprise.

6 – L’utilisation de pare-feu

De nos jours le risque d’attaques informatiques est permanent et il y a de grandes chances pour que votre entreprise y soit un jour confrontée si ce n’est déjà fait. Ainsi il est essentiel de mettre en place des dispositifs qui seront en mesure de détecter les programmes malveillants.  Le pare-feu permet de définir quels sont les types de communications autorisés sur le réseau informatique. Il surveille et contrôle les applications et les flux de données.

7 – Protéger la flotte des mobiles collaborateurs

La perte ou le vol des mobiles sont souvent lac cause des fuites de données informatiques. Avec la mise en place d’une solution de gestions de flottes mobiles d’entreprise, il vous sera possible de désactiver leur accès, de chiffrer le contenu et même l’effacer à distance.

À lire : comment approcher des business angel ?

8 – Toujours être à jour

La sécurité informatique est en perpétuelle évolution. Les menaces ne sont pas les mêmes, car les procédés et les outils changent avec le temps. Ainsi la protection doit suivre la même tendance pour toujours rester efficace et protéger au mieux le réseau informatique de votre entreprise.

9 – La formation des collaborateurs

En terme de sécurité informatique, tout le monde a sa part de responsabilité. Il est important de former et responsabiliser l’ensemble du personnel de façon à transmettre le comportement à adopter en cas d’attaque et ainsi réagir de la bonne manière pour limiter les dégâts. La formation du personnel permet également de prévenir les attaques et de les éviter.

À lire : Top 5 des meilleures régies publicitaires pour un blog

10 – Mettre en place un plan de sauvegarde

Pour faire face au pire, il est nécessaire d’effectuer des sauvegardes en temps réel, si possible. Ces sauvegardes de données permettent de minimiser la conséquence des pertes. C’est une mesure préventive qui permettra de faire retour arrière après les dommages occasionnés.

D’autres techniques permettent d’assurer la sécurité de vos données informatique, mais vous venez de prendre connaissance des principaux points qui sont essentiels pour votre entreprise. Il vaut mieux prévenir que guérir !

Write A Comment